Planifier la mobilité sur votre territoire Développer, rationaliser, contractualiser votre réseau de transport Partager la voirie et l’espace public Développer les compétences et l’efficacité de votre équipe
Communauté d’agglomération plaine commune

Elaboration du Plan Local de Déplacements

FICHE 10
2005-2008

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan de Déplacements Urbains de la région d’Ile de France, la Communauté d’Agglomération de Plaine Commune qui regroupe 8 com­mu­nes (350 000 habi­tants) situées au nord de Paris, s’est enga­gée dans l’élaboration de son Plan Local de Déplacements.

Les objec­tifs consis­taient, dans ce ter­ri­toire aux spé­ci­fi­ci­tés urbai­nes et socia­les très fortes mais aussi en pleine muta­tion, à accom­pa­gner les évolutions en cours tout en res­pec­tant les objec­tifs défi­nis par le PDU régio­nal de réduc­tion du trafic auto­mo­bile et d’un réé­qui­li­brage en faveur des autres modes.

Trois péri­mè­tres avaient été pré­dé­fi­nis pour conduire cette mis­sion :

- le péri­mè­tre d’appli­ca­tion des 8 com­mu­nes de la Communauté

- un péri­mè­tre stra­té­gi­que incluant la com­mune de Saint Ouen

- un péri­mè­tre d’ana­lyse s’étendant de la ville de Paris au Val d’Oise / Roissy et aux fran­ges est et ouest des Hauts de Seine et de la Seine Saint Denis.

DEMARCHE

La pres­ta­tion du grou­pe­ment ITER (man­da­taire et pilote) / AM Environnement et SOPAC s’est dérou­lée en 4 phases :

1°) Un pré diag­nos­tic à l’échelle du péri­mè­tre d’ana­lyse, sur les dif­fé­ren­tes thé­ma­ti­ques du PLD, en terme de forces et de fai­bles­ses,

2°) La for­ma­li­sa­tion du diag­nos­tic qui a permis de défi­nir les enjeux spé­ci­fi­ques au ter­ri­toire de Plaine Commune en matière de mobi­lité et dépla­ce­ments,

3°) L’élaboration des scé­na­rios, et leur com­pa­rai­son/vali­da­tion et hié­rar­chi­sa­tion dans le cadre d’un pro­ces­sus de concer­ta­tion très large,

4°) L’élaboration du projet PLD et du pro­gramme d’actions.

Le projet a ensuite été soumis à la consul­ta­tion des dif­fé­ren­tes col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­ria­les concer­nées, puis à l’enquête publi­que. Il a été approuvé défi­ni­ti­ve­ment et à l’una­ni­mité en février 2008.

L’ELABORATION DU PROGRAMME D’ACTIONS

Sur la base du scé­na­rio retenu, un pro­gramme d’actions a été élaboré, se décli­nant selon 6 axes stra­té­gi­ques :

- Faciliter les dépla­ce­ments à pied et en vélo,

- Rendre le réseau de trans­port col­lec­tif plus attrac­tif et acces­si­ble,

- Faire évoluer le par­tage de voirie et orga­ni­ser le sta­tion­ne­ment,

- Préserver des condi­tions de cir­cu­la­tion satis­fai­sante et réduire le trafic auto­mo­bile,

- Inscrire le trans­port de per­son­nes et de mar­chan­di­ses dans une pers­pec­tive de déve­lop­pe­ment dura­ble,

- Faire évoluer les pra­ti­ques et com­por­te­ments.


Contact ITER : M. Franck DRICOT



Iter est une coopérative bureau d’études en mobilité durable, transport et déplacements.

Siège social Toulouse, 24 bvd Riquet, 31000 Toulouse - Tel. 05 62 73 53 93 - Fax. 05 62 73 53 99

Agence Paris, 18 - 20, rue Claude Tillier, 75012 Paris - Tél. 01 43 72 10 09 - Fax. 01 43 70 67 60

Conception, réalisation