Stationnement et Circulation - Expertises et Aide à la Décision
Syndicat d’équipement et d’aménagement des pays de France et de l’Aulnoye - 2000

Etude de définition du mode de fonctionnement circulatoire du quartier de la gare dans le cadre du projet de pôle d’échanges du Vert Galant

CONTEXTE ET PERIMETRE D’ETUDE

Dans le cadre du projet d’aménagement du pôle d’échanges et de la gare routière du Vert Galant, le SEAPFA a demandé à ITER de définir les nouvelles conditions de fonctionnement circulatoire du quartier.Les objectifs étaient :

  • priorité aux bus (accès et sorties de gare routière)
  • limitation des effets sur la circulation actuelle

LA DEMARCHE


ITER a réalisé une campagne d’enquêtes permettant d’actualiser la base de données trafic disponible sur le site : un carrefour a été enquêté selon la méthode des comptages directionnels (par mouvement),le grand giratoire du Vert Galant par comptage en section.

Dans une deuxième étape, le trafic actuel a été reconstitué et les carrefours analysés du point de vue de leur capacité.

Dans une troisième étape, des hypothèses de fonctionnement ont été posées tant en régulation qu’en aménagements de voirie et organisation de la circulation pour atteindre les objectifs escomptés.

Enfin, ces hypothèses ont été testées et leur incidence par rapport à la situation actuelle mesurée.

LES RESULTATS


Les propositions ont été formulées et présentées aux différents responsables de la voirie dans le secteur. Les choix définitifs sont en cours de validation. Toutefois, il a clairement été établi :

  • que le projet de gare routière pouvait très bien fonctionner alors que les conditions actuelles de circulation sont déjà fortement contraintes
  • que des aménagements de plan de circulation et de voirie sont à prévoir
  • qu’une gestion globale et cohérente de la RD 40 s’avérait nécessaire de la RN 3 au sud à l’A104 au nord.
Sur la carte
Plus
Portfolio

Actualités