Les Plans de Mobilitéé Urbaines (PDU, SCOT, PLUIHD, PGD)
Commune de Saint-Orens - 2003

Elaboration du PLDU de Saint-Orens, Animation du processus de concertation et de communication

PERIMETRE D’ETUDE - CONTEXTE

En Août 2002, après l’adoption du PDU de la Communauté d’Agglomération du Grand Toulouse, la commune de Saint-Orens, avec l’appui de l’ADEME, s’est lancée dans l’élaboration d’un Plan Local des Déplacements Urbains, parallèlement à l’élaboration de son PLU et d’un projet ambitieux d’aménagement de ZAC.

Mandataire de l’étude, ITER a réalisé d’octobre 2002 à mai 2003, le diagnostic comprenant une organisation d’ateliers « thématiques » avec des représentants d’associations de quartier et une enquête « satisfaction » auprès de la population.

De juin à octobre 2003, le PLDU fut rédigé à partir de deux calendriers prévisionnels concernant la réalisation plus ou moins rapide du PDU, afin de prendre en compte le contexte politique national de restriction budgétaire :

OBJECTIFS

  • 1. Appliquer les objectifs de développement durable issus de l’Agenda 21 dans la politique communale, dont celle des Transports et des déplacements.
  • 2. Transcrire à l’échelle communale les principes du PDU en les intégrant, pour partie, dans le PLU.
  • 3. Faire émerger une culture des déplacements auprès de la population et une stratégie politique communale dans les débats au sein de la communauté d’agglomération.
  • 4. Renforcer les liens techniques et politiques avec les collectivités locales partenaires dans les projets touchant aux déplacements (CAGT et communes adhérentes, SICOVAL, SMTC).


Le PLDU a produit quatre documents principaux :

  • Le rapport de diagnostic intégrant les enjeux.
  • Le rapport de proposition comprenant deux alternatives : reflet des incertitudes quant au calendrier de réalisation des grands projets d’agglomération.
  • Le compte-rendu des deux journées d’atelier organisées en février et avril 2003.
  • Les annexes comprenant des exemples d’application des principes retenus et des évaluations financières de ces exemples.

Le travail d’animation, outre les comités techniques, de pilotage et les ateliers, s’est concrétisé par la présence de représentant d’ITER aux réunions publiques concernant le PLU, dont le volet déplacement et la présentation du projet au public.

Sur la carte
Plus
Portfolio

Actualités