Plans de Mobilités Territoriales (Plans Régionaux,Plans de Mobilité Simplifiés, Schémas Locaux)
Communauté de communes du Pays Noyonnais - 2008

Mise en place d’un schéma directeur des transports et déplacements sur le Noyonnais

A l’initiative du Département, pour promouvoir une culture du transport collectif dans l’Oise, les Autorité organisatrices du département ont créé un syndicat mixte afin d’amorcer une nouvelle dynamique de report modal (SMTCO : Syndicat Mixte des Transports Collectifs de l’Oise).
En fin d’année 2005, la Communauté de communes du Pays Noyonnais a souhaité mettre en place un service de transport de personnes. Après avoir réalisé en interne des enquêtes auprès des habitants pour connaître leurs habitudes de déplacements, elle a lancé une étude de schéma de transports sur son territoire
L’objectif de la mission, confiée à Iter, était de définir, au terme d’une étude, un programme d’actions permettant la mise en place d’une politique de transport et de déplacement adaptée aux besoins du territoire.

  • Plusieurs éléments ont permis de dresser un diagnostic :

Prise en compte des documents d’étude existants sur le territoire (socio-démographie, emploi, activités…)

Analyse terrain (circulation, stationnement, pôles générateurs de trafic)

Analyse de toutes les offres de mobilité alternatives à la VP (transports en commun, modes doux, covoiturage)

Large concertation menée auprès des élus et des acteurs sociaux par le biais d’une enquête et d’ateliers de travail animés par Iter afin de mieux connaître les besoins de déplacements.

  • Plusieurs types d’actions ont été proposés, permettant de répondre aux besoins de tous les publics par une approche multimodale et donnant lieu à un choix politique :
    Création de desserte en transport à la demande (rabattement gare pour les actifs, sur les pôles locaux pour les courses et les démarches, vers Amiens pour les étudiants)

Action d’information sur les offres de transports et sensibilisation des entreprises à une autre mobilité (PDE, covoiturage, transports en commun) en lien la centrale de mobilité créée par le SMTCO.

Réalisation d’aires de covoiturage

Aménagements en faveur des modes doux (pistes cyclables, stationnement, priorités piétonnes…)

  • Les différentes formes juridiques de mise en œuvre de ces actions ont été détaillées.

L’étude s’est clôturée en avril 2009 par la validation d’un programme d’actions en 3 phases de mise en œuvre. La Communauté de communes du Pays Noyonnais a fait le choix, à terme, de devenir autorité organisatrice de transport de 1er rang et de créer un périmètre de transports urbain.

Sur la carte
Plus
Portfolio

Actualités