Plans de Mobilités Territoriales (Plans Régionaux,Plans de Mobilité Simplifiés, Schémas Locaux)
COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION DU GRAND DAX - 2010

Etude sur les projets d’infrastructures de l’agglomération dacquoise

Dans le cadre de l’élaboration des documents de planification que sont le Schéma d’Aménagement et de Développement Durable (SADD) pour les Landes à l’horizon 2040 et le Schéma Régional d’Infrastructures et de Transports (SRIT) pour l’Aquitaine, l’agglomération Dacquoise a souhaité se positionner sur ses besoins en infrastructures afin qu’ils soient mentionnés dans les documents précités.

Les besoins en infrastructures routières sont directement liés aux enjeux de déplacements nord-sud au sein de l’agglomération, fortement contraints par les coupures naturelles (Adour) et humaines (voie ferrée).

A ce jour, seul un franchissement à l’Est est en cours d’élaboration, mais deux autres projets restent à étudier :

  • Un franchissement central (partiel ou total) positionné au centre de l’agglomération permettant de créer un deuxième passage au niveau de la voie ferrée afin de lever le point de tension majeur pénalisant les relations entre les deux pôles urbains de Dax et de Saint Paul-lès-Dax.
  • Un franchissement de l’Adour/voie ferrée à l’ouest de l’agglomération pour permettre de relier les communes du sud Dacquois avec les voiries structurantes de la RN824 (Mont-de-Marsan – Bayonne) et la RN10/A63 (Bordeaux - Hendaye).

L’objectif est de proposer des opportunités de franchissement (fuseaux) en intégrant les enjeux d’accessibilité, d’attractivité et environnementaux qui participent à l’aménagement du territoire dans leur déclinaison externe et interne.

La prestation d’ITER/PMIC a consisté à réaliser 2 ateliers de concertation et des réunions de validation auprès des élus de la collectivité :

Atelier de concertation

  • Identification des enjeux liés aux franchissements avec d’une part, les représentants techniques du Département des Landes et de la Région et d’autre part, les élus des communes concernées.
  • Elaboration d’un cadre de cohérence de projet en s’appuyant sur une vision partagée des enjeux.

Réunion de validation

  • Mise en perspective des enjeux (hiérarchisation) de franchissement.

Au final, la mission a permis à l’agglomération dacquoise de revoir les différentes solutions de franchissement de manière concertée en lien avec le PDU (en cours), afin de pouvoir évaluer par la suite leurs faisabilités techniques et financières.

Sur la carte
Plus
Portfolio

Actualités